Pensées

Happy Week #10

N’ayant pas été très rigoureuse dans mon bilan des 3 dernières semaines, je vais passer en revue les moments agréables qui me viennent en tête.

Chaque début de semaine, comme je le ferai pour un régime, je me dis… allez c’est bon, tu vas reprendre courage, tu vas redevenir la force que tu étais, tu vas arrêter d’avoir peur que le ciel ne te tombe sur la tête. Et comme pour un régime, je tiens… jusque lundi 17h. Mais aujourd’hui, je suis là, et je me remémore les dernières semaines et me souviens qu’elles m’ont offert des moments agréables

Ces dernières semaines m’auront rappelé que je ne suis pas seule. Ou plutôt que je suis celle qui a mis de la distance, parfois. C’était majoritairement justifié. Et parfois… c’était pour ne pas me forcer, ne pas importuner, ne pas inquiéter.

J’étais en congés deux semaines et en ai profité pour retourner à Montpellier.

Quel plaisir d’être chaque jour réveillée par les rayons du soleil, par cette lumière si caractéristique du sud, à la fois vive et douce, revivifiante et rassurante.

Qu’ai-je fait pendant ces 2 semaines ? Pas grand-chose…ou plutôt pleins de petites choses.

J’ai d’abord surtout servi de taxi et d’accompagnatrice pour mes parents dans leurs rdv. Gavant ? Oui mais tellement gratifiant quand vous voyez leur regard satisfait de vous, se poser sur vous.

J’ai pris le petit-déjeuner, chaque jour avec mes parents. Ce fut un réel plaisir de préparer ensemble, de manger et débarrasser, ensemble, et de partager le programme de la journée à venir. Celles et ceux qui ont encore leurs parents et qui vivent proches d’eux, savourez le plaisir dont certains sont privés.

J’ai trouvé des tissus très jolis au marché de la Paillade, à Montpellier. Je suis restée très raisonnable en n’achetant que 3 coupons. En les mettant dans le coffre de la voiture, j’ai alors réalisé qu’ils étaient tous, à dominante verte. Un choix totalement inconscient.

J’ai terminé 2 petites broderies, dont une est ma création, à partir d’une photo. Lorsque je l’ai montré à ma mamoune, elle m’a aussitôt demandé de la lui donner. Cette photo a été prise, par elle, à un moment particulier, qui signifie beaucoup, pour mes parents, et pour moi. Je la lui ai donc offerte avec beaucoup de plaisir et l’ai recommencé pour la mettre chez moi.

J’ai magaziné (comme diraient les québecois) mais de manière raisonnable et surtout parce que j’ai beaucoup désencombré en chaussures et vêtements, entre dons et tris. J’ai donc un nouveau pantalon rose de chez Monop, un chemisier de chez Caroll, un teesh avec Minnie et une nouvelle paire de Gazelle ! Moi, madame jupe et robe, je me suis mise aux pantalonx et aux chemises.

J’ai fini un troisième livre en ce mois de juin. Je ne me souviens pas avoir lu autant. Ce sont des romans, très agréables à lire et sans prise de tête. 2 sont des romans très british, ainsi que celui que je viens de commencer. Un deuxième choix parfaitement inconscient.

J’ai réussi à bouturer ma monstera monkey leaf. J’espère vraiment qu’elle prendra. Quand je pense que, l’année dernière, après mon absence durant le confinement, elle n’avait plus une feuille. J’ai également pris le temps de faire trois nouvelles boutures de la pilea… qui, il faut l’avouer est jolie.

Hier soir, j’ai eu une discussion avec mon ex-mari. Nous n’avions, j’en suis certaine, jamais évoqué certaines choses jusque là. Il a été d’un grand soutien et d’un grand réconfort. Il m’a rappelé à quel point, je savais être pugnace, volontaire et positive. Vraiment, parfois, le soutien arrive de là, où on ne l’imagine pas.

Racontez-moi. Dites-moi. Partagez. Je suis curieuse et toute ouïe.

ps: il faut vraiment que je fasse mes articles coutures

ps2: un article sur mes dernières lectures vous intéresseraient?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.