Couture

Sew: la Robe Sarah – My Image

Incredibleeeeeeeeeeee, me voilà reviendu avec une création couture. Cela faisait genre, …. je ne sais pas, j’ai trop honte de le dire. En fait, le dernier article mentionnant de la petite couture date de décembre 2017 (cliccliclic); avant çà, j’avais cousu le t-shirt Odette (qu’elle est chouette!) en juin, mois d’abandon du projet #magarderobecapsule2017.

J’ai eu un vrai passage à vide couturesque.  çà vous est déjà arrivé?

Décalquer un patron ou scotcher un pdf me paraissait une épreuve gigantesque, ne pas oublier de repères, ajouter les marges de couture, découper semblaient presque une montagne infranchissable. Et je ne vous parle pas du fait de sortir la machine et ramasser la pagaille (les couturières savent de quoi je parle) après qui semblait juste harassant.

Malgré cela, j’avais en début d’année prévu de me faire mon projet #makenine. Je n’étais pourtant pas parvenu à choisir 9 pièces alors que j’ai tellement de patrons testés et validés et d’autres à découvrir. J’avais même commencé à rédiger un article sur ce sujet. J’ai fini par le supprimer la semaine dernière (oui je suis lente à la comprenette).

Mais je suis guérie, çà va mieux et comme toute convalescente, j’ai repris doucement, avec un projet aisé.

J’avais vaguement envie de réaliser un vêtement de nuit, léger, au fit sympa mais avec un peu d’aisance. Je ne savais pas trop si je partais sur une robe de nuit ou un pantalon. Pour m’aider à me décider j’ai pensé à choisir un tissu de mon stock. Mon choix s’est porté sur un lin coloré, acheté chez mémé Maüs il y a bien un an. (petit aparté: je n’ai pas acheté un mètre de tissu durant les soldes. Fou, non?) Vu la quantité de tissu dont je disposais, j’ai choisi de réaliser la robe Sarah de My Image.

Le patron

Au prix de 4.95 € sur le site Makerist, je l’avais téléchargé au temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître (ne me remerciez pas pour l’air que vous chanterez toute la journée!). Tout çà pour vous dire que lorsque je l’avais téléchargé, il était offert gratuitement sur le site. Je pensais plus réaliser cette pièce pour ma mère que pour moi.

Le patron pdf se compose de 16 feuilles donc autant dire, pas grand chose. Toutefois la contrepartie de cet avantage, c’est que certaines pièces se chevauchant, vous devrez décalquer chacune des pièces. Autre challenge: réussir à ne pas loucher sur les différents traits des différentes tailles.

Parlons-en de la taille: ce patron va du 34 au 52. Et là je dis bravo et merci pour les dames qui font plus que le classique 38-40. Elles ont souvent du mal à trouver des patrons plus size qui soient seyants.

Nombre de pièces: 5. 1 devant, 2 derrières, et les manches. J’ai choisi de faire l’encolure au biais rapporté.

Enfin, ce patron est noté 2/5 en terme de difficulté par Makerist et je pense que c’est simplement dû au fait que vous avez des étapes à suivre plus que des explications. Si vous êtes débutantes, on ne vous expliquera pas comment faire une pince, comment avoir une belle pointe d’encolure, ou comment réussir le montage de la fermeture éclair invisible.

la réalisation

Aucune difficulté rencontrée: les pièces s’emboîtent parfaitement; les repères coïncident idéalement. Pas d’embu à résorber sur les manches.

J’ai fait certaines choses à ma sauce, bien évidemment. Comme dit plus haut, je voulais un vêtement avec de l’aisance, j’ai donc choisi de le faire une taille au dessus de ma taille habituelle (soit en 42) . Exit la fermeture éclair, pas très agréable pour dormir. J’ai rallongé la robette de 10 cm. Mais vous avez l’habitude que je le fasse quasi-systématiquement. J’ai enfin réalisé l’encolure au biais rapporté, je trouve çà plus agréable sur un vêtement de nuit.

le fit

Je suis à l’aise dans ce vêtement. La découpe du dos en 2 parties offre un côté cintré à cette robe. Vu que je l’ai réalisé une taille au dessus, l’encolure est un peu trop creusée mais cela n’est pas dérangeant du tout par ces chaleurs et pour un vêtement d’intérieur.

Bilan de l’opération

je me suis remise à la couture et cela m’a redonné envie et rien que pour çà je suis contente. J’ai d’ailleurs entre temps cousu des pochettes à offrir notamment.

J’ai utilisé un tissu de mon stock: yep, yep, yep, -1 ! Et je l’ai fait de manière tout à fait éco-responsable, puisque récupéré chez Mémé Maüs.

J’ai une nouvelle robe d’intérieur très jolie (n’est-ce pas?) et qui ne fait pas chemise de nuit. Cette pièce me sert, aussi, de toile pour la réalisation d’une robe demi-saison en jersey un peu lourd.

Je garde ce patron au chaud  pour cet hiver.

Qu’en pensez-vous?

Publicités

Une réflexion au sujet de « Sew: la Robe Sarah – My Image »

  1. Oh oui je connais le gros coup de mou en couture…je suis en plein dedans !! Mais il va falloir que j’en sorte car je n’ai plus de pantalon, et que je ne veux pas acheter… en fait, préparer (couper le patron et le tissu) ca va, mais c’est la partie couture qui suit pas…j’ai des projets coupés depuis le mot de mai!!!

    Mais revenons en au résultat : très jolie robe, qui a l’air bien confortable !:

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.