Minimilize me

Nouvelle année, nouveau désencombrement

hey, comment allez-vous? moi?

On va dire, que je vais bien en ce début d’année, qui a été presque doux… même ici en Alsace.

Cela dit, je me les gèle franchement depuis lundi. Dimanche j’étais scotchée à mes fenêtres en regardant la neige tomber, me disant « et dire qu’il va falloir sortir travailler demain »!!! Bien entendu, c’est aussi la semaine durant laquelle j »enchaine le plus de réunions et rendez-vous à l’extérieur, depuis le début de l’année #teamrâleuse.

Je ne suis pas très fière de moi en terme de désencombrement. Il faut dire que je n’avais pas trop la tête à tout ceci: je suis rentrée un 1er janvier après une petite nuit, reprise du bureau le 2. J’ai ensuite reçu à la maison pendant 15 jours mamoune et tatie; je suis partie rejoindre les copines en week-end parisien pour 4 jours et j’ai enregistré une émission télé. Tout ceci bien évidemment en plus de la vraie vie… ouf! Je ne me plains surtout pas mais du coup, le vidage des placards en a pris un coup et je crois que j’ai racheté pas mal de petites choses, que de l’utile (enfin bref) qui restera quand même, je vous rassure. Let’s go!

What’s in?

2 petites lampes chez Mémé Maüs, so vintage. Plus que des lampes de chevets, je crois que ce sont des lampes de table…. Peu importe, je les ai installé sur les chevets dans ma chambre et je suis en kiffance totale quand je les vois.

un ensemble de 6 tasses et sous-tasses acheté également chez Mémé… et là, j’ai complètement craqué pour ce côté ultra vintage et très suranné. Pompom sur la pomponette, ces tasses ont été made in GDR!!! Where is it me demanderez-vous? German Democratik Republik!!! Deutsche Qualität! Pour les (bien) plus de 20 ans, vous vous rappelez surement qu’il existait la RFA et la RDA. Mes tasses ont été fabriquées en ex-RDA. J’ai l’impression de détenir un bout d’histoire.

Chez Mémé toujours, et comme toujours, j’ai trouvé 5 coupons de tissus. J’ai une petite idée pour 3 d’entre eux mais pas les autres. Cela ne saurait tarder.  J’ai bien assez de tissus et il est totalement inutile que j’en achète. Mais que voulez-vous…. D’ailleurs je ne me suis même pas servie de l’excuse des soldes pour faire un tour dans les magasins de tissus #proud

Lors de mon escapade parisienne, j’ai acheté un tapis de bain chez Za**; je ne supporte plus le bleu turquoise acheté chez le suédois, il y a quelques années et toujours en très bon état. La couleur m’a plu à l’époque mais mes goûts ont clairement évolué et j’ai plus envie de couleur neutre… donc tapis de bain gris – beige trop joli.

Ma salle de bain a également accueilli un nouveau gobelet et porte-savon. Wait, wait, wait, ne me disputez pas, j’ai fait sortir le set que j’avais.: 3 sortis contre 2 entrées…. I win!

J’ai également craqué, à Paris, pour un pyjama et une paire de chaussons so confortables. #Shame and #fail. Je n’en avais clairement pas besoin, ni de l’un ni de l’autre. J’ai largement assez de vêtements de nuit. En plus je ne suis pas hyper fière de l’achat. En rentrant de mon week-end et en regardant les étiquettes, j’ai lu « made in Bangladesh » et croyez-moi je ne me suis pas sentie très fière. C’est clairement l’achat fausse bonne affaire! #refail

Et enfin, 2 jolis chemisiers achetés en solde chez #&otherstories. La dépense a été raisonnable et ils sont portés. Il faut dire que j’ai quelques pantalons mais que j’ai peu de (jolies) choses à mettre avec. J’ai enfin trouvé des chemisiers jolis, bureau et week-end compatibles, originaux (j’en portais d’ailleurs 1 des 2 le jour du tournage de #çca) et qui vont aussi bien avec des pantalons que des jupes #victoire

Ce moi-ci, vous remarquerez que j’ai surtout pensé à ma maison. Normal me direz-vous: janvier – février sont clairement des mois à cocooner. Mais je pense qu’il y a plus. J’ai tellement avancé dans mon désencombrement, tellement changé ma façon de voir les choses que je ressens le besoin de vivre dans un endroit plus épuré, plus lumineux, plus hyggelig!

What’s out?

un ensemble tablier + manique que l’on m’a offert et dont je n’avais absolument pas besoin et qui pour tout avouer ne me plaisait pas. Je ne fais vraiment pas partie de la team déco carreaux rouges en cuisine. Ils ont plu à ma mère… go

un set de salle de bain (gobelet, porte-savon distributeur savon liquide) acheté il y a quelques années chez Bouchara. Ma mère me demandait à chaque fois de lui acheter le même vu qu’elle n’a pas cette boutique à Montpellier. Allez go

3 étagères ont été vendues sur le bon coin. A force de désencombrer, je n’avais plus rien à mettre dessus. gniiiiii!

6 mugs achetés sur un coup de tête, conservés malgré les minsgame et finalement, go! On prend parfois plus de temps pour désencombrer certaines pièces. Mais quand vient leur heure, on le fait sans hésitation aucune.

1 yaourtière acheté chez Mémé… en fait, il faut être honnête, je ne ferai jamais mes yaourts! j’ai compris, allez çà retourne chez mémé.

Et enfin en vrac: 1 panier en osier, 1 verre orphelin, 2 petites assiettes, 1 cocotte brûlée, 1 lampe de chevet

Conclusion

15 in – 10 out….

Comment dire ? C’est la première fois depuis que j’ai commencé à désencombrer il y a un an que mon bilan est … inversé !

Je ne vais pas être de mauvaise foi et vous dire que je suis tellement dénudée, mon appartement tellement dépouillé qu’il a fallu réaliser des achats de première nécessité.

No je vais être honnête : les tasses GDR, les chemisiers, le tapis de bain, les lampes…. Je n’en avais pas besoin. Ce sont des achats plaisir mais ce sont aussi des achats utiles. J’ai sorti 6 mugs (puisque j’en ai d’autres) pour accueillir un vrai service ; il a même son histoire. Je me prends parfois à essayer d’imaginer chez qui il était, comment il est arrivé jusqu’en Alsace… Tout ceci lui donne tellement de valeur à mes yeux.

J’ai de nouveaux chemisiers mais je les ai pris en me faisant la promesse que je devais sortir des pièces de ma garde-robe.

Et j’ai pris soin de mon chez-moi parce que c’est là que je me réfugie, c’est là que je cherche ma paix et mon repos, c’est là que je souhaite bien accueillir.

Il y aura encore certainement du mouvement entrant dans la maison mais je vais (j’ai déjà commencé #nospoil) continuer.

Et enfin, encore une fois, je réalise à quel point j’ai de moins en moins de mal à me séparer des objets. J’arrive à regarder certains items et leur dire « ok, on a passé de bons moments toi et moi, mais tu as fais ton temps. Vaaaa, va vivre une autre vie, ailleurs avec quelqu’un d’autre ! » Euh, si !!! Marie Kondo dit qu’il faut parler avec nos objets et les remercier de nous avoir accompagner un bout de chemin (ok, on pourrait dire çà à un homme… ah non ?… alors tout s’explique !! hahahaha!)

allez, à vous les studios !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.