Cuisine·Pensées

Faites ….. ce que je devrais faire

Pour pleins pleins de raisons (certaines plus valables que d’autres), je n’ai pas été très sympathique avec mon corps ces derniers temps en mangeant un peu n’importe quoi, en ne mangeant pas ou n’importe quand, en ne dormant pas assez et sans vraiment d’exercice physique (hormis les 60km londoniens en 3 jours!).

Les conséquences n’ont pas tardé à se faire sentir: je suis carencée en fer, en vitamine D, déshydratée; et je ne vous parle même pas de ma chute de cheveux.

D’autre part, je pars bientôt en vacances; je passerai quelques temps chez une amie pour une parenthèse méditation, yoga et danse, puis chez mes parents et hop un petit saut de l’autre côté des Alpes. Étant la seule végétarienne de mon entourage, je souhaite reprendre de bonnes habitudes alimentaires, pourtant simples, afin de montrer que mon régime – rééquilibrage alimentaire n’a rien de saugrenu ou compliqué.

Je le dis souvent mais depuis que j’ai totalement éliminé la viande (que je ne mangeais déjà quasiment pas) et les produits de la mer, je n’ai jamais autant mangé diversifié. Traditionnellement, un régime omnivore « oblige » à composer son repas autour de la viande/poisson; on y ajoute un accompagnement. Dans un régime vg, votre « accompagnement » est votre plat principal et on conçoit dont son repas en se concentrant sur chaque composante de son assiette.

Revenons donc aux fondamentaux, aux sources, à la logique:

« Que ta nourriture soit ta médecine, et ta médecine, ta nourriture. » Hippocrate

Supprimer au maximum les produits transformés

Je n’achète jamais de plats préparés. Je ne le faisais déjà que très peu. Mais j’avoue que, ces derniers temps, je me suis laissé aller, par facilité et flemme, à acheter des produits que je ne faisais plus entrer chez moi depuis un certain temps: pain de mie, nems de légumes, chips (ouais, j’ai trop honte!!!). Tout le monde le sait, la composition de ces plats est loin d’être simples et saines; pour comprendre la composition de ces produits, il faut parfois se munir de son manuel du parfait petit chimiste entre les E125, les exhausteurs de goût, les glutamates de choses…. Bref, je vais refaire attention et les bannir autant que possible, d’autant plus que cela fait du bien au bidou et au portefeuille.

Refaire mon marché et consommer de saison et local.

L’année dernière, à la même époque, je profitais du beau temps et de ma pause de midi pour me rendre sur le marché de la place Broglie à Strasbourg : j‘y faisais régulièrement mes emplettes de produits locaux et de saison. Parfois je me rends dans un petit supermarché, qui regroupe 240 producteurs locaux: rien n’y manque: boulangerie, fruits et légumes, crèmerie, épicerie, poissonnerie… Je suis le rythme des saison et n’ai pas failli ces dernières années …. sauf que le local a été un peu mis de côté. Par facilité, je me suis souvent rendue à Euuuuuchan en essayant de me donner bonne conscience en prenant du bio. On est tous d’accord que le bio (pas très sûr) de contrées lointaines, çà ne rime pas à grand chose. Hop, je me reprends en main et je retourne chez les producteurs locaux, surtout qu’il y a quand même de quoi faire, ici en Alsace!

Cuisiner et varier

J’ai des livres de recettes très inspirants. Internet et de nombreux blogs en proposent également. Mais encore une fois, cette petite taupe de flemme m’a assailli; difficile de cuisiner quand ce n’est pas la grande forme. Pourtant on devrait prendre sur soi; un bon repas, une douceur peut mettre du baume au cœur. C’est peut-être précisément à ce moment-là qu’il faut s’accrocher à des choses simples mais si rassurantes. D’autre part, nous avons la chance d’avoir accès à tellement de produits variés et de bonne qualité. Pour éviter la monotonie des repas, il faut absolument varier… même si l’on part d’un produit. Avec des pois chiches, on peut faire du houmous, des falafels; saisis avec des épices, ils peuvent agrémenter une salade, ou constituer un des légumes secs de votre steack végétarien. Il y a également tellement de façons d’accommoder les lentilles: à la marocaine, en salade, en dhal, en soupe… Comme je dis souvent : seules votre imagination et vos envies seront vos limites.

Se tourner vers des compléments alimentaires et les super-aliments bons pour le corps.

Comme dit plus haut, je cumule un certain nombre de carences et évite de prendre des cachets que de toute façon mon estomac ne supporte plus. Récemment, mon médecin me prescrit des gélules de fer et d’autres cachets pour m’aider à fixer ce satané fer. Mais comme mon estomac n’aime pas ces cochonneries, elle doit aussi me prescrire des médicaments pour supporter le traitement ferreux…. Euh…. What?!!!! Pour çà j’ai trouvé un truc qui marche: Floravital; ce n’est pas remboursé par la sécu, certes ! mais c’est naturel et pour le moment çà me convient. Il ne faut pas non plus hésiter à faire appel aux super-aliments: graines de chia, baies de goji, spiruline, mais aussi toutes les céréales et graines auxquelles on ne pense pas nécessairement tout de suite: graines de sésame, de lin, de tournesol (aaaaahhhh, voilà les omnivores anti-vg ne vont retenir que ce passage: les vg çà ne mange que des graines!)

Mais surtout, surtout écoutez-vous

Oui, parce que le meilleur des médecins pour vous c’est vous! En se reconnectant à soi, en s’écoutant vraiment, notre corps et notre tête nous font savoir ce dont ils ont besoin: du repos, du calme, des vitamines, des massages, des poutous…. euh je m’égare! Mais il n’empêche que c’est aussi vrai! si vous êtes fatiguée, allongez-vous, refusez gentiment cette proposition de sortie ou invitation; vos amis ne vous en voudront pas. En tirant sur la corde, vous n’apprécierez que moyennement cette sortie de trop. Votre corps et votre mental vous surprendront à ne pas agir – réagir comme vous l’escomptiez.

Je compte bien m’appliquer ces bonnes résolutions.

Take care.

NB : alors que je finissais de peaufiner cet article, Arte a diffusé « Sucre, le doux mensonge ». Voilà une enquête qui tombait à pic au milieu de mes réflexions et de mes résolutions. Je ne saurai que vous conseillez le visionnage de cette enquête si instructive et motivante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s