voyage

Mon escapade londonienne

J’ai disparu… je sais…

un petit (gros) coup de mou, certainement.

Un manque d’envie aussi…

Mais, çà c’était il y a quelques jours.

Et puis il y a aussi eu un petit voyage avec ma best de best. Je savais que je devais y aller avec elle et pour une raison, comme pour 1000, cela s’est confirmé. Je t’aime trop trop ma best de best.

Et où est-ce que j’étais ?

London !

Je ne vais pas vous faire le guide touristique à vous dire ce que vous devez absolument voir, visiter ou goûter.

En fait j’ai trouvé plus intéressant de vous faire un petit article sur ce qu’on ne vous dira pas sur Londres quand vous allez le visiter. C’est parti !

* c’est trop trop plein de monde, de gens qui marchent, qui ne se regardent pas, ne se voient pas et pourtant réussissent à s’éviter…. Les habitants de Londres seraient-ils pourvus de sonars ?

* Le bruit est partout, tout le temps, à toute heure….à quelques exceptions ok ! Mais entre les voitures, les boutiques et les bolides avec des sonos de malade, tes oreilles prennent un maximum de décibels.

* Le piéton n’est pas prioritaire. Si tu crois, une seule seconde, que la voiture ou le vélo qui arrive va s’arrêter parce que tu as posé un orteil sur le passage piéton, tu rêves ! En fait c’est précisément à ce moment-là, que tu vas reconnaître le bruit du changement de vitesse… et crois-moi, le conducteur n’est pas en train de rétrograder.

* Il n’y a quasiment pas de vieux ! A Paris, tu vois les mamies et papys se balader… et même qu’ils t’énervent à prendre le métro ou à faire leurs courses aux heures de pointe. Mais là, je dois dire que leur presqu-absence m’a gêné… Londres et la mixité générationnelle, çà fait 2 ? J’imagine bien, cependant, qu’après avoir passé une vie au milieu du monde et du bruit, on puisse aspirer à du calme. Je sais maintenant pour quelles raisons, ils kiffent les maisons au milieu de nulle part en Lozère ou dans le Cantal !

* On te parlera partout de la liberté de style à l’anglaise, du fait qu’ils soient hyper cools, qu’ils t’acceptent as you are, que personne ne juge personne, qu’aucun regard bizarre ne se pose sur toi, même si tu as des cheveux violets ! Mais…. quand même ….. Lorsque j’ai vu certaines personnes, je me suis vraiment demandé comment le matin, au réveil après une bonne douche (elles étaient donc bien réveillées!), elles avaient pu avoir l’idée d’associer certains vêtements, bijoux et autres accessoires ensemble. WTF !!! Et là, j’ai compris pourquoi on parlait du chic à la française. #proud ! Je ne porte pas de jugement, attention…. Mais il faut reconnaître qu’on assure quand même sur ce point-là !

* Les anglais sont vraiment polis et serviables ! Et çà… bravo, à eux. A chaque fois que nous avons demandé un renseignement à une personne dans la rue, on nous a toujours répondu de manière très polie et agréable. Ils prennent le temps pour vous …. ici, quand tu veux demander un renseignement à un gilet rouge dans une gare, tu prends le soin de ne pas interrompre sa conversation avec un de ses potes…. Il est payé mais faudrait pas le déranger !

* Il fait beau là-bas des fois… on a eu la chance de profiter du soleil et de la chaleur durant 3 jours sur les 4 de présence. Le 4ème jour c’était averses, crachin, averses, petites gouttes, averses… bref mes sandales sont encore en train d’essayer de sécher !

* si tu veux faire le tour de Londres, prends le bus à la place du tube… pas la peine d’aller te ruiner dans les bus touristiques.

* la réputation de la boutique Liberty est bien exagérée et surfaite, je trouve. Je m’en approchais comme d’une petite fille devant sa nouvelle immense maison de poupée… mais…. Rien ne m’a vraiment fait dire wahou !!!!

* Français attachés à la laïcité, vous risquez d’en prendre un coup sur le nez : des publicités sur les bus pour le livre des mormons, pour l’aumône de fin de Ramadan, un fronton sur une grande maison affichant en lettres capitales « House of Jehova’s Witnesses », des affiches pour des prêches en mode showtime ! A chacun son avis… Moi j’ai ai-mé cette liberté et ce respect du culte et non-culte !!!!

Sinon, là-bas…

* tu manges trop bien: Dishoom à Carnaby (mais pas que), Pilpel dans la City, Farm Girls à Notthing Hill, Beigel Bake à Brick Lane….

* tu as 1000 choses à voir et notamment de nombreux musées sont gratuits #vivelaculturepourtous!

* tu as autant d’ambiances différentes que de quartiers: Soho, Whitechapel, Notthing Hill, Brick Lane, Camden…. 

* tu ressens une liberté bien plus grande et une tolérance plus forte qu’ici…

mais c’est aussi le paradis

des végétariens, des fashionistas, des amoureux des jardins et des vues magnifiques !

En conclusion, j’y retournerais très certainement parce que j’aimerais passer plus de temps dans les musées, que je n’ai pas exploré Kensington, et surtout que je n’ai pas fait un afternoon-tea!!!! Mais je combinerais bien cette prochaine visite avec une escapade dans la province anglaise.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Mon escapade londonienne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s