Minimilize me·Pensées

ces 10 remarques qu’on entend quand on jeûne

Hello mes chatons!

Il faut reconnaitre que c’est un peu plus calme par ici ces derniers temps…la faute à un certain mois de jeûne. La musulmanie (mouahahah) est en émoi durant ce mois lunaire.

Les gens qui me connaissent savent que je ne joue pas la warrior durant cette période. Si tu as envie de voir la gazelle calme et silencieuse, c’est maintenant qu’il faut la croiser. Si tu rêves de voir la gazelle marcher lentement, s’exprimer calmement sans jurer, c’est la période qu’il ne faut pas rater… bon ne t’étonnes pas non, ou plutôt éloignes toi des gestes brusques et incontrôlés qui peuvent lui échapper….

Je voulais juste vanner un peu mes connaissances et ami-e-s non pratiquants du jeûne qui me posent des questions tous les ans. Il faut toutefois reconnaître que les mêmes reviennent depuis des années. Je taquine, hein? Il n’y a ici aucun prosélytisme: on fait connaissance…

* « çà dure un mois entiiiiier?!!! » – Euh, oui, on parle du mois de ramadan, pas de la semaine…

* « et tu ne peux même pas boire?!! » –  Ni manger, ni boire tout en surveillant ses paroles et ses pensées…. En même temps si on y arrivait vraiment parfaitement on serait les rois du pétrole… (déjà fait? bon ben les rois du monde et de l’univers, alors!)

* « mais ta salive alors, tu ne peux pas l’avaler? » –  Euh, tu nous as vu nous balader avec une boite à mollards? Bon je vais peut-être t’étonner, mais l’islam prône la facilité en toutes choses, ainsi que le juste milieu. Donc non, avaler sa salive ce n’est pas boire.

* « heureusement vous pouvez fumer! » – D’abord, le tabac c’est tabou, tout le monde doit en venir à bout! Ensuite, c’est un mois de purification spirituelle et corporelle. Aucun excès ne devrait se produire (même à la rupture du jeûne, hein, mes gourmands?). Au contraire c’est une période idéale pour prendre de nouvelles et bonnes habitudes. Bon, même le hum hum est proscrit la journée… Pas de nourriture, on vous a dit… donc non tu ne peux même pas croquer ta copine. Cependant après la rupture du jeûne, tu fais comme tu veux: mange, prie, aime!

* « tu surveilles ton comportement? çà veut dire si je t’insulte ou te chambre, tu ne réponds pas? » –  Vas-y essaie pour voir. Oh je jeûne, je n’ai pas l’intention de devenir le prochain dalaï lama, ok? Plus sérieusement, personnellement, je surveille davantage ma langue… on évite la médisance, les blablas et racontars sur les collègues et voisins, les gros mots et les blagues turlututu… En fait, cela vous libère l’esprit pour plus d’introspection, pour développer ton self-contrôle (cf point précédent: tu n’insultes pas, frappes pas et ne craches pas sur celui qui te cherche.)

* « çà te dérange pas si je mange devant toi? ohlala, non je peux pas faire çà! » –  Je t’explique, si je jeûne c’est par choix… de respecter une obligation….question de libre arbitre. Donc, oui, tu peux manger devant moi, j’ai choisi de ne pas manger…. comme toi quand je te propose un croissant et que tu refuses parce que tu es au régime.

* « vas-y mange…. tu es trop fatiguée…. çà restera entre nous! » –  As-tu l’impression qu’il y a un mollah caché en mode sniper et qui tirera le premier musulman qui mangera? Non? tu me rassures. Là encore tout est question de choix et de libre arbitre.

* « Oh je ne sais pas comment tu fais? moi je ne pourrais pas. » –  Peut-être, je veux bien te croire. Mais toi, tu fais des choses que je suis incapable de faire sur la durée: respecter un régime, faire du sport tous les jours…. tout est question de motivation et d’objectifs. Les miens peuvent te paraitre un peu perchés; pour autant sont-ils moins respectables que les tiens? Non, on est d’accord.

* « Non mais, un jour, j’ai vu une personne qui s’est évanouie et qui ne voulait pas manger. Si tu as un malaise, je ne peux rien te donner? » –  Bien sûr que si! Cette religion prône la facilité et non la difficulté, la juste mesure et le bien-être moral et physique. Donc, s’il te plaît, si tu me vois tourner de l’oeil, sauves-moi!

* « Oh c’est cool, çà veut dire que tu vas nous ramener des gâteaux, alors? » –  Euh, t’as jeûné? non… alors pas de récompense, non mais!!! Mais si bien sûr que je t’en donnerais….s’il m’en reste!

Je taquine, hein? Il n’y a ici aucun prosélytisme; on fait connaissance.

Peut-être avez-vous tenter de jeûner également que ce soit pour des raisons religieuses, thérapeutiques ou autres? Je serai curieuse de découvrir si on vous a fait des remarques rigolotes.

Allez je vous laisse c’est bientôt l’heure de manger, ici.

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « ces 10 remarques qu’on entend quand on jeûne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s