Pensées

Ralentis.

Dimanche dernier, j’ai pris un bain…. ouais, je sais…. pas bien. Je vous avouerai que je suis fa-ti-guée, en ce moment. Je cumule pas mal d’activités et je n’ai pas pris de vacances, depuis un temps certain. Quand, enfin, je reste chez moi, c’est pour m’adonner au désencombrement. Comme je ne sais pas faire une seule chose: je bouge, en plus les meubles. Je ne sais pas rester tranquille.

Résultat: mon sommeil n’est pas de qualité, j’ai une petite tendinite à l’épaule qui me gêne assez pour galérer à passer les vitesses, je suis toujours fatiguée et mes algies vasculaires ont repris!!! Stoooop!

Pourtant, vous ne pouvez imaginer à quel point j’aime rester chez moi, allongée sur le canapé, en mode binge watching. Mais en ce moment impossible.

Alors, oui,j’ai pris un bain!

J’ai laissé couler l’eau (bien chaude) et me suis allongée dans la baignoire.

J’ai laissé la porte de la salle de bain entrouverte, parce que je sais que Jaimie,  va vouloir me surveiller avant de se rouler sagement en boule sur le tapis.

L’eau est montée doucement jusqu’à recouvrir ma tête. Je suis restée ainsi, un moment, à n’entendre que les battements de mon cœur et le bruit assourdi de l’eau qui coule. Les yeux fermés, chaque partie de mon corps s’est relâchée. J’en ai ressenti chaque parcelle alors que j’avais l’impression, en même temps,  d’en être détachée; j’en étais déconnectée… je ne ressentais plus la fatigue. J’ai savouré cet instant, hors du temps, hors du présent, hors de moi.

J’ai fini par sortir la tête de l’eau (1 –  je ne suis pas apnéiste 2- je n’avais pas l’intention de m’auto-noyer!) … et mon cerveau est reparti à 100 à l’heure entre réflexions sérieuses et bêtises ( je kiffe mes blagues et mes vannes –  je suis mon meilleur public!) J’ai vu que Jaimie était là, les pattes avant sur le rebord de la baignoire. Je n’ai pu m’empêcher de l’éclabousser.

Après ce moment de presque pleine conscience, j’ai ressenti le besoin d’alléger mon corps, de le revigorer. Le frottement du corps au gant de crin est pour moi la meilleure méthode pour nettoyer son corps, chasser les cellules mortes et revivifier la peau…. et l’esprit.

Pourquoi est-ce que je te raconte tout çà? D’abord, et comme déjà dit, c’est mon blog, donc j’y écris ce que je veux.

Plus sérieusement, nous sommes tous-tes pris à faire 1000 choses, à vouloir mener 3 missions de front, autant d’objectifs; j’ai réalisé que plus j’en faisais, plus je fatiguais (jusque là, normal!)… et donc j’en faisais plus! Comme si je culpabilisais du risque d’en faire moins, parce que je serais fatiguée. Le pire dans tout çà, c’est que personne ne me demande d’en faire autant… enfin, si: moi!!!! Pourtant je lis pleins de livres sur le lâcher-prise, je prône ici-même une vie plus slow, à tout point de vue.

D’autre part, et je le vois, par exemple sur différents groupes fb: certaines prennent des photos de leur évier le soir en siouper Flylady, d’autres se bousillent la tignasse parce qu’il faudrait absolument être no-poo; parfois certaines culpabilisent de ne pas avoir fait leur pain, la bouffe pour la semaine, leur savon, leur désencombrement….et j’en passe.

Vive l’imperfection! Vive les erreurs! On ne fait pas tout bien et des fois c’est relâche!  C’est aussi de faire n’importe quoi qui nous donne envie de revenir à des choses plus saines; c’est d’avoir bouffer des produits industriels qui nous permet de savourer les fruits du producteur local. C’est d’avoir mis plein de produits cracras qui font qu’on adopte et kiffe le layering. Alors toi, là… oui prends un bain; tu as le droit, une fois…. pour te revivifer, te revigorer, te faire tout simplement du bien!

C’est un travail de chaque instant que de ne pas se faire happer par le mouvement stressé, stressant tout autour de nous.

La vaisselle n’est pas faite, du linge est à étendre, vous devez trier des papiers, une amie vous appelle? on s’en moque; rien ne se fera tout seul et cette amie ne l’est vraiment que si elle comprend que vous avez pris un peu de temps pour vous.

Il est important de s’accorder des moments à ne rien faire: posez vous sur le canapé, étendez vos jambes, posez les pieds sur la table basse (oui, aujourd’hui, on s’en fout!), prenez un livre ou rien du tout…. et évadez vous.

Écoutez le silence! Il n’est pas égoïste de prendre SON temps pour SOI.

 

 

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Ralentis. »

  1. Ben ouais quoi ! C’est finalement à chacun de sentir son rythme et pour nous les femmes, d’apprendre aussi à se rendre moins indispensables… De façon à pouvoir buller. Lâcher du lest avec un bon bain : j’adore !

    J'aime

      1. Tiens, je n’avais pas lu ta réponse, et elle me fait sourire… Mais moi je recommence TOUS LES JOURS ! Hahaha, et plus ça va, plus ça devient juste NORMAL ! C’est tellement bon de prendre son temps, de ralentir… Au bout d’un moment, ça devient une habitude en fait. Donc pas de honte, juste de l’audace ! Allez zou ! Bonne détente ! 😉

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s