Minimilize me

Minsgame week #4 – 161

 

Suis en retard, suis en retard pour mon bilan hebdomadaire. Il faut dire que 351 objets divers et variés ont été désencombrés de mon home sweet home, depuis le 1er mars :-).

En annonçant ce chiffre, je me demande combien d’objets contient mon appartement… aucune idée! Je suis certaine d’une chose pourtant: c’est qu’il y en a trop, beaucoup trop.

Cette semaine, je réalise que certaines catégories d’items ressortent à nouveau et m’obligent à réfléchir un peu plus sérieusement tant à mes actes d’achats, qu’aux raisons pour lesquelles je les conserve.

Si vous me suivez depuis le début de ce minsgame, vous vous rappelez peut-être (quoi?!!! je ne suis pas le centre de votre vie?! Vous ne buvez pas mes paroles comme du lait de coco?!!) que j’avais identifié des catégories. Alors on prend les mêmes, on en rajoute une, et on recommence:

* « Mais pourquoi j’ai encore çà? »: le mi-bas qui a perdu son pote, le collant avec des troutrous aux orteils, les vernis qui ont séchés depuis belle lurette, les câbles de je ne sais pas quels objets, le miroir petite fille, la chambre à air qui ne va sur aucun vélo, la panière abîmée… Vraiment, çà me dépasse…ou plus exactement, je me dépasse. Est-ce que je comptais trouver une amie à mon mi-bas esseulé? Est-ce que j’allais porter mes collants avec des trous aux orteils, tous les jours sauf ceux où je suis invitée? Est-ce que je voulais utiliser la panière jusqu’à ce qu’elle ne tienne plus debout? Jusqu’à ce que mort s’ensuive? Rien de tout cela!!! Et pourtant c’était chez moi. Va falloir creuser, çà m’intrigue…enfin je m’intrigue (musique de psychose en fond…)

* les achats impulsions: le calendrier perpétuel detox (mouahahahah), acheté chez Noz lorsque j’habitais Clermont-Ferrand. C’est typiquement le genre de magasins, avec Action, qui devrait être interdit pour cause de désencombrement public et salutaire. Quand tu rentres là-dedans, tu n’as besoin de rien de ce qu’ils vendent et tu le sais mais, mais, mais…. oh c’est trop mignon, oh c’est pas cher, oh çà me servira mieux que l’autre que j’ai déjà….Clap…le piège s’est refermé sur toi et en plus d’y avoir laissé 50 €, tu as rempli tes placards, tes étagères et tes meubles d’attrape-poussières! Il y a également les livres de recettes Top Chef; d’abord, je n’ai jamais regardé cette émission. Ensuite, je savais très bien qu’en achetant ce genre de livres je ne tomberai que sur des recettes avec des ingrédients qui sont produits dans un village du fin fond de Madagascar!!! Et çà, çà m’éneeeerve! Jamais je n’ai réalisé une de leurs recettes, je ne sais même pas s’ils ont été feuilletés, tellement ils sont neufs!

* « je garde au cas où j’en aurais besoin / j’en manquerai »: les chaussons roses pour les invités que tu ferais mieux de marcher à même le sol tellement ils sont pourris (pas cheeeers!); si je n’invite que des personnes que j’apprécie, je ne devrais pas leur infliger cette torture. On trouve également dans cette catégories les magazines que je pensais sincèrement relire un jour… Bref, je préviens d’ores et déjà que ce n’est qu’un début!!!)

* « si, si je vais les donner / recycler / retaper »: je ne sais plus où je l’ai trouvé mais encooooore une cartouche d’imprimante vide! Aaaah…et mes lunettes. La plus ancienne doit dater d’une bonne quinzaine d’années. J’ai toujours su que je les donnerais à une association. Je me demande ce que j’attendais pour le faire; d’en avoir autant que dans une boutique ?!!! Rien que pour çà, je trouve que ce challenge est excellent; cela te fait passer de l’intention à l’action. Les lunettes sont donc parties à une association Lunettes sans frontières qui les récupère et les envoie là où elles serviront plus que dans mes tiroirs.

* les trucs qu’on te donne et que tu ne sais pas refuser: l’étui à rouge à lèvres que je n’ai jamais utilisé, que je trouve moche et kitchissime, le fer à boucler,  un foulard… Bref va falloir apprendre à dire « merci, mais non, merci! ».

* les items que tu possèdes en double, en triple: le dérouleur de papier toilette et je te jure que j’ai qu’un wcet qu’une paire d’arrière-train (mais…. attends je dois avoir l’assise quelque part!), la raclette (pour les vitres!!! pas la bouffe!), les barrettes, les sacs et autres trousses ainsi que ce merveilleux et bien inutile tapis de gym. Il est tellement neuf que quand tu le déroules, il s’enroule dare-dare!!! Et je l’ai depuis plus de 2 ans! J’ai un autre tapis pour le yoga, plus joli, joli et plus adapté.

* les objets qui me serviraient pour du home-made: un pot de peinture pour meubles en bois. J’ai décapé cette commode. Et quand je l’ai vu brute, je l’ai aimé. Elle commence à d’ailleurs être brinquebalante mais je ne sais pas, je la kiffe. Et les perles, cordons et tutti quanti!!! bref, faut que j’arrête Marie-Claire idées… Faut surtout que j’arrête de penser que je vais aimer tout ce qui est manuel (j’aime mais pas tout!), que j’ai des journées de 72h et que pour être une femme topissime et accomplie, il faudrait savoir faire pleins de choses. Non! il suffit de savoir ce que l’on aime faire et de prendre le temps de le réaliser..bien…. et donc de s’accomplir.

Cette quatrième semaine me fait poser bien des questions, un peu plus sérieuses que « est-ce que je garde ou pas? »

Et vous, où en êtes-vous? Vous prévoyez de continuer ou estimez-vous être arrivés à votre but?

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s