Couture

Savez-vous ….?

planter des choux, à la mode, à la moooode

savez-vous ranger des patrons à la mode de chez nous?

Maintenant que je vous ai bien pourri le cerveau avec cette chanson, je peux entamer le sujet d’aujourd’hui. c’est couture sans sortir un fil, une aiguille, un tissu ou une machine.

Alors, comme d’habitude, je n’ai rien inventé. J’ai cherché dans ma petite tête  et j’ai pensé à ce truc. Je suis allée farfouillée sur internet et j’ai pu voir que d’autres le faisaient aussi.

J’ai essayé d’allier la pratique à certains « principes » qui me tiennent à cœur, comme le recyclage.

Avant (mais çà c’était avant!) j’ai testé les patrons :

* dans des pochettes à rabats, posées dans ma bibliothèque, puis dans un joli panier: inconvénient: j’étais obligée d’ouvrir à chaque fois la pochette pour savoir ce que j’y avais mis. Non, je n’aime pas écrire sur les pochettes! Je pense toujours au jour où j’aurai besoin de les réutiliser.

* dans des pochettes plastiques transparentes dans un classeur: au bout d’un moment, le classeur explose. Dans d’autres cas, il faut plusieurs pochettes pour une seule création: le patron, le pdf, les notices explicatives…bref pas pratique.

Et je suis finalement arrivée à çà: tadaaam!

 

J’ai récupéré au bureau des enveloppes qui n’étaient plus utilisées suite à modification de logo et compagnie. Je les réutilise et elles éviteront la poubelle de recyclage direct alors que tant d’énergies ont déjà été nécessaires pour leur fabrication, leur acheminement et tout le reste.

Chaque enveloppe contient le patron sur papier de soie, éventuellement le pdf, et les explications.

Je colle sur l’enveloppe le print (en noir et blanc…simplicité les ami-e-s!) de la pièce cousue – à coudre…comme çà plus besoin d’ouvrir l’enveloppe pour savoir ce qu’il y a dedans. Je cache également, ainsi, logo et adresse du patron, histoire de ne pas l’avoir dans mon salon.

Si je dispose d’un patron pris dans un magazine, j’indique bien le numéro dans lequel il figure afin de pouvoir retrouver mon pas-à-pas.

Il m’est arrivé de coudre des pièces pour d’autres que moi, j’ai donc des patrons de tailles différentes pour un même modèle. Je glisse alors chaque taille dans une pochette plastique puis hop dans l’enveloppe.

J’avais trouvé, il y a un bout de temps déjà, chez Bouch*r* des dossiers rigides dans lesquels je range toutes mes enveloppes.

Fini les patrons qui traînent partout, les classeurs qui explosent…

J’attends de terminer mon désencombrement. Une fois que ce sera fait, je destine mes dossiers rigides à une autre mission et je rangerai alors mes enveloppes dans un panier à la matière plus naturelle…certainement home made. Mais ce sera lorsque j’aurai vidé, désencombré et pu réaménagé, ou enfin aménagé un vrai espace couture, épuré et ordonné. En attendant, ce classement me convient.

Et vous quel est le vôtre?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s