True Life

Les cartes de vœux et moi

Bonjour, Hello, Salam, Shalom, Namasté !

index

Alors, oui c’est bientôt Noël ! Oui tout le monde parle de joujoux hi-tech, de cadeaux connectés, de présents 3D, géo-localisables, même en réalité virtuelle !

Mais moi, ce que j’aime ce sont les traditions, les jolis matériaux, les bois nobles et les porcelaines douces, les odeurs de cannelle et de bois de santal, les lumières tamisées et les belles couvertures. 

Je suis née beaucoup trop tard. J’aurais adoré vivre début 20ème : cette époque si raffinée où les femmes portaient des toilettes (et non d’la sape !), où les gens s’habillaient pour le dîner (et ils graillaient pas !), où les jupes étaient longues et les coiffures recherchées.

Une des traditions qui disparaît peu à peu est l’envoi de cartes pour souhaiter une bonne année, un joyeux anniversaire, des félicitations pour des fiançailles, un mariage, une naissance. D’ailleurs combien d’entre nous avons réellement connaissance des adresses de nos ami-e-s ? Combien possèdent encore un joli adress-book ?

Pour combler, on envoie ces horribles cartes virtuelles, impersonnelles et tellement kitsch !

En passant chez #SostreneGrene à Strasbourg, je suis tombée sur ses cartes si jolies, si douces.

20161219_145450_wm

J’ai craqué. J’ai pensé aussitôt à les envoyer à un groupe de copines (joliment baptisé les Seven Girls) qui habitent toutes un coin différent de France et qui seraient touchées de cette attention.

Ensuite, me suis posée la question du avec ou sans enveloppe ? Et là, c’était avec enveloppe, made by me, tout simplement. Vous imaginez bien que j’ai essayé de faire joli sans faire trop compliqué. Hop, hop, hop, une feuille blanche, du découpage, du pliage, du masking-tape, des stylos de couleur et tadaaam !

20161221_095340_wm

Direction la Poste à qui on demande une planche de jolis timbres et elles étaient parties. J’ai attendu que toutes ces belles dames les reçoivent.

J’ose pensé que cela fait toujours plaisir d’avoir une jolie surprise dans sa boite aux lettres (autres que des factures) et de se dire qu’on pense à vous.

D’ailleurs, depuis quelques mois, je suis inscrite sur le site Postcrossing. Vous connaissez ? Vous vous inscrivez sur le site, vous créez un profil et vous cliquez sur « send a postcard »… la moulinette mouline et vous sort le profil d’une personne quelque part dans le monde à qui vous allez envoyer une carte postale. Afin de vraiment jouer le jeu, j’essaie de respecter les souhaits que la personne a émis : recevoir des cartes de Marylin, en noir et blanc, dans une enveloppe avec la température chez moi à la date d’envoi par exemple. Si, si, certains ont des souhaits précis. Lorsque vous aurez envoyé votre carte et surtour qu’elle aura été reçue, alors la moulinette qui mouline moulinera votre profil à quelqu’un quelque part et à votre tour de recevoir une carte. Si vous aimez écrire, que vous avez des bases d’anglais, je peux vous assurer que c’est assez plaisant.

Et il faut bien reconnaître que si je n’aimais pas écrire, eh bien les cheminsdunegreengazelle ne serait pas 😉

Un très joyeux Noël et de belle fêtes de fin d’année à tous et toutes. Peace, Love, Gratitude et Bienveillance.

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les cartes de vœux et moi »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s