Pensées

La minute culture: Saint Nicolas et le père Fouettard

Hello, Bonjour, Salam, Shalom, Namasté!

Le compte a rebours a commencé avant….non pas Noël! Avant…Voilà…aujourd’hui nous sommes le 6 décembre. Et c’est? Oui! on fête également la Saint-Nicolas, tout en priant que le père Fouettard ne soit pas avec lui. Et eux, croyez-moi, ce ne sont pas les publicistes de Coca Cracra qui les ont inventé!

Je disais donc que cette fête est célébrée principalement en Alsace et dans le reste de l’est de la France et en Allemagne, en Suisse, en Belgique, en Autriche, en Russie…enfin pleins d’endroits où il fait bien froid!

saint-nicolasOui c’est lui que vous voyez sur les pains d’épices….quelle culture!

« Ils étaient trois petits enfants
Qui s’en allaient glaner aux champs
Tant sont allés, tant sont venus
Que vers le soir se sont perdus.
S’en sont allés chez le boucher :
« Boucher, voudrais-tu nous loger ? »
« Entrez, entrez, petits enfants,
Y’a de la place assurément. »
Ils n’étaient pas sitôt entrés
Que le boucher les a tués,
Les a coupés en p’tits morceaux
Mis au saloir comme un pourceau.
Saint Nicolas au bout d’sept ans
Vint à passer dedans ce champ,
Alla frapper chez le boucher :
« Boucher, voudrais-tu me loger ? »
« Entrez, entrez, Saint Nicolas,
Y’a de la place, il n’en manque pas. »
Il n’était pas sitôt entré qu’il a demandé à souper.

« Voulez-vous un morceau d’ jambon ? »
« Je n’en veux pas, il n’est pas bon. »
« Voulez-vous un peu de rôti ? »
« Je n’en veux pas, il n’est pas cuit.
Du p’tit salé, je veux avoir
Qu’il y a sept ans qu’est au saloir. »
Quand le boucher entendit ça,
Hors de la porte il s’enfuya.
« Boucher, boucher, ne t’enfuies pas,
Repens-toi, Dieu te pardonnera. »
Saint Nicolas alla s’asseoir
Dessus le bord de son saloir :
« Petits enfants qui dormez là,
Je suis le grand Saint Nicolas. »
Et le Saint étendit trois doigts,
Les petits se levèrent tous trois.
Le premier dit : « J’ai bien dormi. »
Le second dit : « Et moi aussi. »
Et le troisième répondit
« Je croyais être au Paradis. »

Bref, ce chant met en avant le fait qu’il soit le Saint Patron des enfants; il est également celui des navigateurs, des prisonniers, des avocats et des célibataires ! Cherche pas de rapport, y’en a pas!!!!

Quant au père Fouettard qui l’accompagne (ou pas, quand vous avez été très sage), il est là pour distribuer des coups de fouets aux enfants paresseux et pas gentils. Comme Saint-Nicolas, il offre des cadeaux mais disons, qu’ils provoquent peu de joies quand on les découvre: moutarde, charbon, patate ou oignon….mmmmmhhhh!

hans-trapp

Il est apparu en Alsace au XVI ème siècle, tiens donc! Et même que son nom alsacien, je l’ai appris c’est Hans Trapp…mais vous pouvez aussi l’appelez Croque-Mitaine!

Allez j’men retourne faire une balade au marché de Noël, pleins de couleurs, de lumières, de gourmandises, de parfums…Promis je vous montre la prochaine fois…. si vous êtes sages 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s